Etudier les fonctions cognitives qui caractérisent l’intelligence humaine et animale


Accueil > Perception et attention > Accueil

Perception et Attention

publié le , mis à jour le

Responsables
E. Castet (DR2)
F. Vitu-Thibault (DR2)

Permanents
P. Courrieu (CR1), J. Grainger (DRCE),Y. Marzouki (MC), T. Ripoll (PR)

Post-Doctorants
J.-B. Bernard, M. Declerck, S. Mathôt, D. Massendari, I. Stoianov

Doctorants
C. Albrengues, V. Dusaucy, J. Snell, L. Van Der Linden

Nos recherches portent sur l’étude des processus perceptifs, attentionnels et oculomoteurs mis en œuvre au quotidien lors de la lecture de textes, la perception de scènes visuelles naturelles et la reconnaissance de formes familières (lettres, mots, objets et écriture manuscrite). Elles portent sur (1) les mécanismes impliqués dans la programmation des mouvements saccadiques des yeux, (2) l’orientation de l’attention visuelle en relation avec les saccades et la contraction/dilatation de la pupille, (3) la perception visuelle intra-saccadique et l’intégration transsaccadique des informations, (4) l’attention et la mémoire visuelle à court terme, (5) les contraintes visuelles affectant la perception des lettres (e.g., le phénomène d’encombrement ou "crowding"), (6) la nature et le rôle des traitements orthographiques dans la reconnaissance des mots, (7) le rôle de l’attention dans le traitement de mots adjacents, (8) la modélisation de la reconnaissance des formes, des lettres et des mots, (9) l’étude et la modélisation des mouvements oculaires pendant la lecture, avec un accent particulier sur les mécanismes oculomoteurs et les traitements visuels, ainsi que leurs interactions avec les processus langagiers, (10) le contrôle oculomoteur, la perception visuelle et la lecture avec un scotome central, (11) l’influence de la saillance visuelle et les processus associés à la reconnaissance des objets sur le guidage oculaire dans l’exploration de scènes visuelles naturelles.

Les méthodologies et techniques utilisées sont empruntées à la psychologie expérimentale, la psychophysique et les neurosciences comportementales et computationnelles. Elles incluent la mesure des seuils de détection et de discrimination, des temps de réaction et des performances d’identification perceptive, l’enregistrement des potentiels évoqués et des mouvements oculaires, l’imagerie fonctionnelle et la modélisation. Une partie de nos études est réalisée sur une population de patients malvoyants, essentiellement ceux atteints de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

 

Thèmes principaux :

- vision active : Interaction entre traitements visuels, attention et mouvements oculaires

- lecture de texte

- reconnaissance des mots

- exploration de scènes visuelles

- psychophysique de la malvoyance

- pupillométrie