Agenda

9 nov 2018 11:00

Séminaire de Laurianne Cabrera

Salle des Voûtes - Campus St Charles

Laurianne Cabrera, CNRS-Université Paris Descartes

"Le développement de la perception de la parole dans le bruit est-il lié au développement du traitement des informations temporelles d’enveloppe au cours de l’enfance ?"
 

Les informations temporelles de la parole (modulations d’amplitude, AM, ou enveloppe) jouent un rôle crucial dans l’intelligibilité de la parole chez l’adulte. Notre étude visait à caractériser le développement au cours de l’enfance des mécanismes sensoriels (codage de l’AM) et non sensoriels (i.e., efficacité de traitement) impliqués dans le traitement de l’enveloppe et leurs liens avec la perception de la parole dans le bruit.
Un groupe de 81 enfants normo-entendants âgés entre 5 et 11 ans a participé à cette étude. Des mesures de seuils de détection d’AM ont été réalisées en utilisant des sons non-linguistiques (sons purs ou bandes de bruit modulés en amplitude). Les résultats montrent que ces seuils de détection s’améliorent avec l’âge mais que les mécanismes sensoriels de codage de l’AM pourraient être matures dès 5 ans. L’amélioration des seuils de détection pourrait alors refléter une meilleure efficacité dans le traitement de l’AM avec l’âge. Cette plus grande efficacité de traitement pourrait être liée à une réduction du « bruit interne » ou à l’optimisation des stratégies décisionnelles.
Un modèle computationnel suggère que ces deux interprétations sont compatibles avec les données, bien qu’une réduction importante du bruit interne (par un facteur 10) simulerait mieux la trajectoire développementale observée pour la détection d’AM.
Enfin, les données suggèrent qu’une meilleure intelligibilité de la parole pourrait être en lien avec le traitement des informations temporelles au cours de l’enfance.

16 nov 2018 11:00

Séminaire Nick Yeung

Salle des Voûtes - Campus St Charles

Séminaire Nick Yeung
Université d’Oxford

Confidence and adaptive decision making
When we make decisions, we have a subjective sense of confidence about whether our choices are good or bad. Crucially, confidence is usually predictive of objective accuracy, which enables people to use this subjective evaluation to regulate their decision making process in adaptive ways.  In my talk, I will present a series of studies exploring how people use confidence in self-regulated decision making: Knowing which decisions to make, when to seek feedback or advice, and who to trust asking for advice.

 

1 fév 2019 11:00

Séminaire d'Etienne Koechlin

Salle des Voûtes - Campus St Charles

Etienne Koechlin
Directeur de recherche INSERM, directeur du LNC, directeur du Frontal Lobe Functions Group

Titre et abstract à venir

29 mar 2019 11:00

Séminaire de Marion Rouault

Salle des Voûtes - Campus St Charles

Marion Rouault
University College London | UCL · Institute of Neurology

Titre et abstract à venir

A la Une

  1. Prix international de la Fondation Fyssen
  2. Prix Paoletti decerné à Adrien Meguerditchian

    Cette année, le prix a été décerné par Catherine Jessus, directrice de l’INSB, à Leïla Perié et Adrien Meguerditchian. Deux jeunes talents dont les recherches portent sur l'immuno-hématologie et la psychologie cognitive (lien) Claude Paoletti, ancien directeur du département des sciences de la vie du CNRS, a pris de nombreuses initiatives pour soutenir les jeunes chercheurs. Ses amis ont créé un prix à sa mémoire et sa pérennité est assurée par l’Institut des sciences biologiques du CNRS.

  3. Interspecific behavioural synchronization

    Cette expérience montre d’une part que le maître agit comme un attracteur pour le chien, comme c’est le cas de la mère pour son bébé. Mais surtout, elle indique un processus commun entre les canidés et les humains, et qui est à l’œuvre entre eux : la synchronisation comportementale du chien sur l’humain, en l’occurrence son maitre, avec l’affiliation existante entre cette paire d’individus.

  4. Gaze-controlled vision enhancement system for reading in visually impaired people

    People with low vision, especially those with Central Field Loss (CFL), need magnification to read. The flexibility of Electronic Vision Enhancement Systems (EVES) offers several ways of magnifying text. Due to the restricted field of view of EVES, the need for magnification is conflicting with the need to navigate through text (panning). We have developed and implemented a real-time gaze-controlled system whose goal is to optimize the possibility of magnifying a portion of text while maintaining global viewing of the other portions of the text (condition 1).

  5. Le cerveau des babouins et des hommes plus proches qu'on ne le pensait

    Les hominidés ne sont pas les seuls à posséder une asymétrie gauche-droite dans la zone du cerveau que l'on pensait cruciale pour le langage. Selon une étude publiée dans Cerebral Cortex menée par des chercheurs du Laboratoire de psychologie cognitive de Marseille (CNRS, Université d'Aix-Marseille), les babouins présentent eux aussi cette asymétrie. Un résultat qui remet en cause l'idée selon laquelle cette spécificité anatomique serait caractéristique du langage.

  6. Evidence of a Vocalic Proto-System in the Baboon

    Les babouins produisent des vocalisations comparables aux voyelles. C’est ce qu’ont mis en évidence des chercheurs du Gipsa-Lab (CNRS/Grenoble INP/Université de Grenoble Alpes), du Laboratoire de psychologie cognitive (CNRS/AMU) et du Laboratoire d’anatomie de l’Université de Montpellier grâce à des analyses acoustiques de vocalisations, couplées à une étude anatomique des muscles de la langue et à une modélisation des potentialités acoustiques du conduit vocal des singes.

  7. Eido, une nouvelle police de caractères pour les patients malvoyants

    La dégénérescence maculaire liée à l'âge représente une population de plus d’un million de patients en France. Ces patients se plaignent majoritairement d’une difficulté à reconnaître correctement les mots qui composent un texte. Pour tenter d’améliorer les capacités de lecture de ces patients, trois membre de l’équipe "Perception et Attention" (J.-B. Bernard, C. Aguilar, E. Castet E.) ont développé EIDO, une nouvelle police de caractère spécialement destinée aux patients malvoyants

  8. Comment mieux évaluer le travail des élèves ?

    Pascal Huguet et Isabelle Régner pilotent actuellement, dans 70 collèges et lycées, une alternative au traditionnel système de notation : l’évaluation par compétences. Si les premiers résultats sont prometteurs, l’expérience est bien loin d’être finie.

Pages