Agenda

1 fév 2019 11:00

Séminaire Pascale Gisquet

Salle des Voutes, Campus St Charles

Séminaire Pascale Gisquet
Directrice de recherche au CNRS, Instiut des Neurosciences Paris-Saclay
NeuroPsi, Université Paris-Saclay.

Faut-il abandonner l’hypothèse de la consolidation/reconsolidation au profit du concept d’intégration?

L’hypothèse de la consolidation/reconsolidation s’est largement imposée au cours de ses 50 dernières années au point d’être devenue un véritable dogme dans le domaine de la mémoire. Cette hypothèse postule que tout souvenir, nouvellement formé (ou réactivé), doit passer par une phase de consolidation (ou de reconsolidation), nécessitant la synthèse de nouvelles protéines qui permettent la stabilisation (ou la restabilisation) des réseaux neuronaux considérés comme le support de cette trace mnésique.  Au cours de cet exposé, je présenterai l’historique de cette hypothèse et les raisons pour lesquelles elle s’est maintenue en dépit de sérieuses critiques apparues dès sa formulation initiale. Je présenterai l’hypothèse alternative que nous proposons : le concept d’intégration. Je montrerai l’adéquation de ce concept avec les données de la littérature. J’expliquerai les conséquences que ce nouveau concept entraine sur le fonctionnement de la mémoire et sur le développement possible de nouvelles approches thérapeutiques pour des souvenirs pathologiques comme les troubles de stress post traumatiques et la dépendance aux drogues d’abus.

Références :

Gisquet-Verrier P, Lynch III J, Cutolo P, Toledano D, Ulmen A, Jasnow AM, and Riccio DC (2015) Integration of New Information within Active Memory Accounts for Retrograde Amnesia: A Challenge for the Consolidation/Reconsolidation Hypothesis? J. Neuroscience, 35:11623-11633.
Gisquet-Verrier P, Riccio DC (2018) Memory integration: An alternative to the consolidation/reconsolidation hypothesis. Prog Neurobiol. Dec;171:15-31.
doi: 10.1016/j.pneurobio.2018.10.002.
Gisquet-Verrier P and Riccio DC (2019) Memory Integration as a Challenge to the Consolidation/Reconsolidation Hypothesis: Similarities, Differences and Perspectives. Front. Syst. Neurosci. 12:71. doi: 10.3389/fnsys.2018.00071.
Gisquet-Verrier P, Le Dorze C (in press) Post traumatic Stress Disorder and Substance use disorder as two pathologies affecting memory reactivation: implications for new therapeutic approaches. Front. Behav. Neurosci.

8 mar 2019 11:00

Séminaire d'Etienne Koechlin

Salle CH55, bâtiment 7, Campus St Charles

Etienne Koechlin
Directeur de recherche INSERM, directeur du LNC, directeur du Frontal Lobe Functions Group

Titre et abstract à venir

15 mar 2019 11:00

Séminaire Marion Rochet-Capellan

Campus St Charles, Salle des Voûtes

Marion Rochet-Capellan
GISLAB-Lab - Grenoble

Titre et abstract à venir

 

22 mar 2019 11:00

Séminaire Terry Joyce

A déterminer

Séminaire Terry Joyce
School of Global Studies, Tama University, Fujisawa, Japan

titre et abstract à venir

29 mar 2019 11:00

Séminaire de Marion Rouault

Salle des Voûtes - Campus St Charles

Marion Rouault
University College London | UCL · Institute of Neurology

Titre et abstract à venir

26 avr 2019 11:00

Séminaire Véronique Izard

Campus St Charles, Salle des Voûtes

Véronique Izard
Laboratoire Psychologie de la Perception - UMR 8242
Uni­ver­sité Paris Descartes

titre et abstract à venir

10 mai 2019 11:00

Séminaire Pierre Barrouillet

Campus St Charles - Salle des Voutes - Marseille

Pierre Barrouillet
Professeur Ordinaire de Psychologie du Développement Cognitif à l’Université de Genève
Directeur des Archives Jean Piaget

L’oubli en mémoire de travail : Ses causes et ses remèdes

La mémoire de travail est un système central dont la capacité est limitée à la fois dans la quantité d’information pouvant être maintenue et le temps durant lequel cette information reste disponible pour le traitement. Bien que ce système mémoriel à court terme soit caractérisé par un oubli rapide de l’information, les causes de cet oubli demeurent depuis maintenant plus de 60 ans un enjeu théorique majeur et toujours débattu. Alors que certains auteurs suggèrent que cet oubli est dû au déclin temporel des traces mémorielles et à des phénomènes d’interférence, d’autres rejettent toute idée d’un déclin temporel et font de l’interférence la seule source d’oubli en mémoire de travail. Des options théoriques retenues pour rendre compte de l’oubli dépendent les hypothèses faites quant à la nature des mécanismes visant à en contrecarrer les effets. L’hypothèse d’un déclin temporel suppose des mécanismes de rafraîchissement des traces mémorielles déclinantes, alors que l’hypothèse d’interférence suppose des mécanismes de suppression des items interférents. Dans ce séminaire, je présenterai une série d’études récentes opposant les prédictions du Time-Based Resource-Sharing model (TBRS, Barrouillet & Camos, 2015), qui suppose l’existence d’un déclin temporel, à celles du modèle SOB-CS (Oberauer et al., 2012), qui fait de l’interférence la seule source de l’oubli en mémoire de travail. L’ensemble des résultats obtenus converge vers la conclusion qu’il est difficile de rendre compte des phénomènes d’oubli en mémoire de travail sans recourir à la vénérable hypothèse d’un déclin temporel à court terme des traces mémorielles. 

24 mai 2019 11:00

Séminaire Emmanuel Sander

Campus St Charles, Salle des Voûtes

Emmanuel Sander
Université de Genève

Titre et abstract à venir

31 déc 2019 10:30

CALENDRIER DES SEMINAIRES

JANVIER 

  4
11
18
25

FEVRIER

  1 P. Gisquet
  8
15
22

MARS

  1
  8 E. Koechlin
15 A. Rochet-Capellan 
22 T. Joyce
29 M. Rouault

AVRIL            

  5
12
19
26 V. IZARD

MAI    

  3
10 P. Barrouillet
17
24 E. Sander

JUIN                         

  7
14
21
28

JUILLET                      

  5
12
19
26

SEPTEMBRE

  6
13
20
27

OCTOBRE             

  4
11
18
25

NOVEMBRE         

  1
  8
15
22
29

DECEMBRE

  6
13
20
27

Vacances de Noël 2019
Début : samedi 22/12/18
Fin : dimanche 6/01/19
 

Vacances d'Hiver
Début : samedi 9/02/19
Fin :  dimanche 24/02/19

Vacances de Printemps
Début : samedi 6/04/19
Fin : dimanche 22/04/19

Fin de l'année scolaire
Samedi 6/07/19
Rentrée scolaire 2019
Lundi 2/09/19

Vacances de la Toussaint
Début : samedi 19/10/19
Fin : dimanche 3/11/19
Vacances de Noël 2020
Début : samedi 21/12/19
Fin : dimanche 5/01/20

A la Une

  1. Prix international de la Fondation Fyssen
  2. Prix Paoletti decerné à Adrien Meguerditchian

    Cette année, le prix a été décerné par Catherine Jessus, directrice de l’INSB, à Leïla Perié et Adrien Meguerditchian. Deux jeunes talents dont les recherches portent sur l'immuno-hématologie et la psychologie cognitive (lien) Claude Paoletti, ancien directeur du département des sciences de la vie du CNRS, a pris de nombreuses initiatives pour soutenir les jeunes chercheurs. Ses amis ont créé un prix à sa mémoire et sa pérennité est assurée par l’Institut des sciences biologiques du CNRS.

  3. Interspecific behavioural synchronization

    Cette expérience montre d’une part que le maître agit comme un attracteur pour le chien, comme c’est le cas de la mère pour son bébé. Mais surtout, elle indique un processus commun entre les canidés et les humains, et qui est à l’œuvre entre eux : la synchronisation comportementale du chien sur l’humain, en l’occurrence son maitre, avec l’affiliation existante entre cette paire d’individus.

  4. Gaze-controlled vision enhancement system for reading in visually impaired people

    People with low vision, especially those with Central Field Loss (CFL), need magnification to read. The flexibility of Electronic Vision Enhancement Systems (EVES) offers several ways of magnifying text. Due to the restricted field of view of EVES, the need for magnification is conflicting with the need to navigate through text (panning). We have developed and implemented a real-time gaze-controlled system whose goal is to optimize the possibility of magnifying a portion of text while maintaining global viewing of the other portions of the text (condition 1).

  5. Le cerveau des babouins et des hommes plus proches qu'on ne le pensait

    Les hominidés ne sont pas les seuls à posséder une asymétrie gauche-droite dans la zone du cerveau que l'on pensait cruciale pour le langage. Selon une étude publiée dans Cerebral Cortex menée par des chercheurs du Laboratoire de psychologie cognitive de Marseille (CNRS, Université d'Aix-Marseille), les babouins présentent eux aussi cette asymétrie. Un résultat qui remet en cause l'idée selon laquelle cette spécificité anatomique serait caractéristique du langage.

  6. Evidence of a Vocalic Proto-System in the Baboon

    Les babouins produisent des vocalisations comparables aux voyelles. C’est ce qu’ont mis en évidence des chercheurs du Gipsa-Lab (CNRS/Grenoble INP/Université de Grenoble Alpes), du Laboratoire de psychologie cognitive (CNRS/AMU) et du Laboratoire d’anatomie de l’Université de Montpellier grâce à des analyses acoustiques de vocalisations, couplées à une étude anatomique des muscles de la langue et à une modélisation des potentialités acoustiques du conduit vocal des singes.

  7. Eido, une nouvelle police de caractères pour les patients malvoyants

    La dégénérescence maculaire liée à l'âge représente une population de plus d’un million de patients en France. Ces patients se plaignent majoritairement d’une difficulté à reconnaître correctement les mots qui composent un texte. Pour tenter d’améliorer les capacités de lecture de ces patients, trois membre de l’équipe "Perception et Attention" (J.-B. Bernard, C. Aguilar, E. Castet E.) ont développé EIDO, une nouvelle police de caractère spécialement destinée aux patients malvoyants

  8. Comment mieux évaluer le travail des élèves ?

    Pascal Huguet et Isabelle Régner pilotent actuellement, dans 70 collèges et lycées, une alternative au traditionnel système de notation : l’évaluation par compétences. Si les premiers résultats sont prometteurs, l’expérience est bien loin d’être finie.

Pages